Road trip Laponie Jour 5: Départ pour Inari

Et voilà, nous montons encore plus au Nord de la Laponie, à Inari! Nous tentons de courir après les aurores boréales, notre deuxième objectif du voyage après la visite du Père Noël.

Inari n’est qu’à une heure de route au nord et son lac, le lac Inari, est des un plus grands de Finlande. Il est généralement gelé de novembre à juin et offre toutes sortes d’activités aussi bien en été qu’en hiver. Pêche au saumon et kayak ou ice fishing, patin à glace ou courses de rennes. Vous comprendrez que pour nous, ce n’était ni l’hiver, ni l’été. Mais lorsque nous reviendrons (car oui, nous reviendrons), je tenterai d’être là le 6 janvier pour la fête SAMI ou le championnat de Rennes, le dernier week-end de mars.

La deuxième richesse d’Inari est d’être la terre originale des Sami. Vous y trouverez le parlement SAMI ainsi que le musée le plus complet de Finlande sur cette culture.

La ville est plutôt petite et regorge d’agences proposant des safaris sur le lac ou dans les îles. Ne prenez pas la peine de réserver, vous pourrez comparer en direct.

Lac Inari en octobre Laponie, Finlande

Un lac Inari qui doit être magnifique sous le soleil

Ponton sur le lac Inari en Octobre Finlande Laponie

Vu la saison, nous n’étions pas là pour les activités, mais pour les aurores boréales. Pour l’occasion, j’avais trouvé ce super « camping » que je conseille. Un gentil finlandais a eu l’idée de construire des  » cabines » à toit panoramique installée sur le lac Inari gelé pour observer les aurores boréales. Il déplace également le sauna à bois, la baignoire et la cuisine!

Logement original Inari Laponie Finlande

Le plus original et le plus appréciables de lieux pour dormir à Inari

Je conseille sans hésitation lakeinari.com. En plus, le propriétaire charmant vous propose de manger autour d’un feu de bois en vous parlant de la région et des aurores boréales sans relâche. Vous trouverez difficilement plus original.

 

Feu de bois Inari Laponie Finlande

Dîner maison au feu de bois

Habituellement, le propriétaire peut vous accompagner jusqu’à 100km pour que vous puissiez voir les aurores boréales mais ce soir, il jugea que nous avions plus de chance de les voir de notre cabine (qui n’étaient donc pas sur le lac puisque celui ci n’était pas encore gelé).

lakeinari.com vu de l'intérieur Laponie Finlande

Nous avons passé des heures à regarder les étoiles jusqu’à… ce qu’une petite ombre de lumière apparaisse. Une légère ombre jaune, si légère que nous n’avons pas été impressionné du tout et qui nous a énormément déçu lorsque nous avons appris que c’était bien une aurore boréale. Les photos sont encore pire que nos souvenirs.

Le ciel d'Inari en octobre Laponie Finlande et observation des aurores boréales

Le ciel comme si vous y étiez

Un tableau noir, exactement. Nous sommes pourtant bien équipé au niveau appareil photo mais sachez que le trépied est absolument indispensable. Il faut également programmer 30 secondes d’exposition à la lumière avant la photo pour prendre une belle image d’aurore boréale. C’est ce qu’ a fait un autre voyageur et là, c’est comme de la magie! Vos yeux ne voient quasiment rien dans le ciel et sur ces photos, un chef d’oeuvre de couleurs dansant dans le ciel!

Cela nous a permis de faire une grande découverte, les magnifique aurores boréales existent et sont visibles à l’oeil nu mais ne croyez pas que c’est évident. Souvent vous ne verrez que des lueurs tout comme nous, et c’est la photo qui sublimera l’expérience.

Leave a Reply